Après avoir fait les « Grandes Écoles », le plus grand bâtiment de sa petite ville d’Auvergne… Elle s’envole pour Paris et découvre le plaisir de jouer du Classique et surtout du Boulevard.

Loïse suit trois ans les « Cours Simon », puis les cours « Catherine Brieux », le « FAS Atelier Michel Fugain » pour ensuite s’essayer à jouer en anglais à la « FACT ».

Elle y apprend aussi à chanter: "pour moi comédie et chanson , c'est la même chose: du spectacle!!... Je ne suis pas une chanteuse a voix, mais j ai un grain de voix bien particulier aux intonations des année 60 et pourtant j étais encore dans les choux ou plutôt dans une rose , j'étais fanée pardon, je n étais pas encore née a cette époque!"
Apres les cours de théâtre, Loise fais du cabaret : sketchs et chansons inédites mimées façon cabaret...

Elle enrichit son jeu de comédienne par différents stages : John Strasberg, Éric Viala, la voix des « Coachs associés » et participe à la « 8ème Edition du Cinéma d’Été 2004 » (SACD – SACEM).

Elle forge sa personnalité au contact du public des Cafés-Théâtres et des Cabarets dans des « One Woman Show ». Remarqué par Guy Lux, elle débute dans « Cadence 3 », puis devient l’ingénue de « La Classe » de Fabrice sur FR3 où elle excelle dans de nombreux sketches.

Plus qu’une comédienne, Loïse est une nature, un personnage qui fait merveille dans les pièces de Feydeau : Le Dindon, Ne te promène donc pas toute nue, On purge bébé.

Elle interprète de petits rôles au cinéma et à la télévision, anime des émissions de radio (Radio Méditerranée, Radio Deauville-Trouville, Jo Donat France-Inter, Franco-Folies), des défilés de mode et des Podiums d’artistes.

Chroniqueuse sur TF1 dans « Shopping Avenue matin », elle charme la caméra et le public par sa gaieté et ses réparties.


Tour à tour séductrice, candide, chipie, romantique, Loïse ne cesse de nous surprendre entant qu’actrice, animatrice et maintenant chanteuse. Aujourd’hui elle s’essaye à la chanson et écrit elle-même ses textes piqués d’humour et de glamour…